L'enfer sous vos fenêtres
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez
 

 chambre de Sessoh

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMer 25 Oct - 22:17

Kaede observa la chambre d’un œil préoccupé. Les lieux étaient propres et nets, dommage ça aurait été une bonne occasion pour faire une critique désagréable. Absorbée par cette pensée elle n’avait vu que Sessho s’était avancé vers elle pour l’embrasser, cependant un début de crise sembla l’empêcher de terminer son geste. Profitant de cet instant de répit, elle réfléchit à sa situation. Une fois de plus la porte était fermée, ce qui ne laissait pas d’issue. La seule chose à faire encore était d’essayer de gagner du temps, c’est pourquoi elle accepta le verre que le détective lui proposait. Après s’être assise sur une chaise qui se trouvait quelques pas plus loin, la jeune femme goutta au champagne en prenant un soin particulier à apprécier sa saveur. D’une voix tranquillisante elle s’adressa à son interlocuteur en le regardant droit dans les yeux.

« Je ne connais même pas votre nom… »

La pensionnaire marqua une pause prenant une nouvelle petite gorgée et posant son regard sur la fenêtre à présent.

« Et puis c’est étrange qu’un médecin ait en sa possession un revolver, quel genre d’individu êtes-vous ? »

Kaede posait beaucoup de questions, toujours dans son optique de gain de temps. Elle avait conscience du fait que ça pourrait tout aussi bien l’énerver encore plus, néanmoins le mutisme dont elle avait fait preuve récemment et son impression d’inactivité l’agaçaient assez pour justifier le risque encouru…
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMer 25 Oct - 23:15

Sessho se tut un instant, savourant le délicieux gout du chardonnay dont les bulles pétillaient dans sa bouche, en ce moment il pouvait clairement dire qu'il avait tout ce qu'il lui fallait : du chardonnay et une jolie fille, que demander de plus?
C'est alors que la charmante orpheline lui demanda son nom, il lui répondit sans histoires qu'il se nommait Sessho Yasha, un des detective les plus connus et les plus matraqué de ce monde, il était en effet un détective de talent mais très legerement (ha la bonne blague) barge sur les bords...
De meme c'était un flambeur et un pervers fini qui faisait passer le plaisir de la cahir avant tout, comme tout les hommes il ne s'engageait dans des relations sérieuses qu'à des conditions spécifiques tel un bonnet D minimum, un beau fessier et d'autres petits critères...
Quoiqu'il en soit, il fini son verre en prenant tout son temps, puis il le reposa et regarda Kaede, comme si il la sondait afin de conanitre chacune de ses pensées...

Sessho *Toi tu vas y passer ma poulette...*

Sans dire un mot, le médecin se releva alors et alla voir si son "produit fétiche" était la, peut etre l'avait-on viré lors de la reconstruction partielle? non, l'étagère n'avait pas changée, un petit tube dont on ne pouavit rien voir se trouvait la, le remede le plus amélioré, comment avitil put l'oublier? Ce remede donnait environ 2 heures en plus et avait 100% de chances de réussir sans dommages "collatéraux", le jeune homme s'aperçut alors que son "amie" venait de finir, il l'attrapa par le bras et la rammena près de lui, lentement, il approchait ses lèvres humides de celles de Kaede, il sentait qu'elle tentait de résister, mais c'était inutile, comment pouvait elle, fillette de 1m72 au grand maximum, se dégager de l'emprise d'un homme plutot musclé et de près d'un mètre 90?
Le jeunot pressa alors ses lèvres contre celle de sa aprtenaire, temporaire ou aps, et laissa sortir sa langue, touchant les dents si belles et si soignées de l'orpheline, tandis que sa langue venait caresser celle de Kaede, Sessho sentait que le fille voualit le mordre, lui arracher la langue mais qu'elle ne pouvait pas, cette pe,nsée le fit encore plus frémir, il allait commencer doucement, si elle se montrait réticente il la baladerait un peu puis recommencerait, sinon, il la violerait tout simplement
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 26 Oct - 0:26

Kaede avait écouté attentive la présentation du détective et finalement elle se demandait si elle n’aurait pas préféré rester dans l’ignorance. Enfin elle réfléchissait à un moyen de relancer la conversation avec son interlocuteur pendant qu’il farfouillait dans une étagère à la recherche d’elle ne savait quoi. Cependant il ne lui laissa pas le temps de trouver une autre excuse. Quand elle sentit que Sessho la tirait vers lui, elle tenta de se dégager mais ce fut peine perdue, elle ne faisait pas le poids. Néanmoins la jeune femme ne s’avoua pas pour autant vaincu et elle redoubla d’effort lorsqu’il commença à l’embrasser, ne supportant pas l’idée que son agresseur en plus ait conscience de sa supériorité physique.

*Ca ne sert à rien, je dois trouver autre chose…*

C’est alors que Kaede se souvint subitement de sa matinée : elle l’avait passé dans le parc à profiter du beau temps. Le rapport avec la situation actuelle ? Pour ne pas fatiguer ses yeux sensibles aux lumières trop vives et se donner un style (xD) la pensionnaire faisait toujours suivre avec elle une paire de lunettes de soleil lors de ses sorties. Tant bien que mal elle s’affaira à atteindre une des poches de sa jupe. De sa main gauche l’orpheline serra les verres jusqu’à les briser. Heureusement pour elle ils n’étaient pas de très bonne qualité et ce ne fut pas trop difficile bien qu’un filet de sang s’écoule des endroits où des petits morceaux l’avaient entaillé. Avec rage elle envoya un coup de sa main contenant les éclats au visage du médecin. Certes ça ne suffirait probablement pas pour le faire lâcher prise et une bonne partie des débris allaient se perdre toutefois ça faisait un bien fou à ses nerfs.

*On va voir si ça te refroidis.*
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 26 Oct - 0:49

Sessho recut la "baffe" en pleine face, mais ne s'avoua pas vaincut pour autant, il n'avait qu'une petite cicatrice, décidement il avait bien choisit, une véritable garce comme il les aimait, il continua son baiser un long moment et s'arreta enfin après environ une minute, après quoi il souleva Kaede et la déposa sur le lit, tandis qu'elle se débattait, il lui arracha alors son haut et contempla son soutien gorge, magnifiquement brodé, superbe, mais pas autant que les seins que les morceaux de tissus cahainet, des seins comme ça on en mangerait bien tous les jours si possible...
Mais une fois encore, il fut pris d'une crise, impossible se dit il alors pour lui mmee, mais bon, c'est pas de la faute de sa maladie si il confonds des médicaments contre les maux de evntre et ses cachets, il se maudit pendant le court instant où il lui fut donné de le faire puis regarda Kaede avec un regard différent, mais il rechangea de nouveau et put reprendre sa petite partie, il saisit la main de sa "partenaire" et l'observa un moment puis lui demanda comment elle pouvait s'infliger de telles choses, elle devait agrder un corps intact, elle allait perdre sa virginité dans quelques instants, elle devrait etre contente, non?

Sessho "Ne t'inflige pas ça, tu te gache, un si beau corps, c'estd ommage, hum..."

Il dégrafa alors lentement le soutif' mais s'arreta en pleine opération, l'rpheline était couchée sur le dos, impossible de totalement retirer, il lui lécha alors le cou puis remonta lentement vers les lèvres, il embrassa de nouveau langoureusement la jeune femme et commença à laisser sa main glisser sur son bas ventre, s'approhcant de "l'endroit", un sourire pervers et pourtant chaleureux s'afficha sur son visage, il attendait que l'autre soit dans une position adéquate pour pouvoir lui dégraffer son soutien gorge mais elle ne bougeait pas d'un pouce...

Sessho "Allez bouge un peu, le matelas est confortable, en plus tu m'empeche de prendre en charge tes beaux seins..."
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 26 Oct - 13:36

Kaede commençait à désespérer devant l’inutilité de ses tentatives. Cependant elle n’abandonnait jamais et elle ne laisserait pas tomber pour autant, même si à présent elle se trouvait allongée sur le lit presque à moitié nue et donc dans une situation plus que délicate. Néanmoins il lui sembla apercevoir pendant un instant une lueur différente dans le regard de Sessho. Peut-être que s’il était pris d’une de ses crises complètement elle aurait une occasion de s’en tirer ? Mais pour qu’il y ait une chance que ça se réalise il manquait une chose essentielle à l’orpheline : du temps. Soit, elle s’arrangerait pour en trouver…

La jeune femme frémit avec la nouvelle rencontre des lèvres du détective et repoussa sa main qui s’égarait un peu trop bas à son goût. Elle sentait qu’il avait envi de lui retirer son soutien gorge et ne bougea pas d’un poil en conséquent pour le moment. D’une voix innocente elle lâcha.


« Tu vas trop vite pour moi… doucement je n'ai pas l'habitude… »

De sa main non blessée elle se mit à jouer avec les cheveux du médecin avant de l’attirer vers elle pour échanger un nouveau baiser, plus court que les précédents toutefois. Kaede l’observa ensuite d’un regard profond, se mordillant la lèvre inférieure nerveusement et ne pensant en réalité qu’à une chose avec froideur : au moment où pourrait bien surgir cette crise. L’orpheline espérait pouvoir balader ainsi son « partenaire » assez longtemps pour que son plan se réalise. Elle réfléchissait aussi à ce qu’elle était prête à concéder : le moins possible à vrai dire…
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 26 Oct - 14:28

Sessho sentait bien que l'orpheline faignait tout ce qu'elle faisait, étonnant, elle avait bien dut remarquer sa particularité mentale, sa maladie, et elle voulait sans doute possible retarder le moment fatidique pour qu'une crise se déclenche avant qu'elle ne soit plus en mesure de afire quoi que ce soit...
Cette occasion se présenta lorsque le sang du médecin, sortant d'une de ses blessures infligée par les éclats de verre, ne vienne tacher lan joue de la jeune femme, le detective se releva alors et s'approcha lentement de l'evier...
Il se rinça alors la joue gauche qui était encore ensanglantée et se désinfecta ensuite, mais la vue de son propre sang déclencha un nouvel accès de schyzophrénie, avec n regard de gamin curieux, il se retourna alors vers la jeune orpheline et la regarda, étonné, elle était en soutien gorge...

Sessho "Mais qu'est ce que tu fous la toi?"

Il lui indiqua la porte du doigt, n'aimant pas du tout les indiscretes dans son genre, mais quelque chose commençait à lui faire mal au crane, il tomba alors au sol et la clef glissa sous le pas de la porte des toilettes, sans que Sessho, qui redevenait "normal" , ne s'en apercoive, il s'approcha alors de nouveau de Kaede et lui attrapa les cheveux d'un geste nerveux.

Sessho "J'aime bien les rebelles, mais y'a de slimites à tout, maintenant tu vas me faire le plaisir de ne plus bouger!"

Il la retourna alors et fini de lui retirer son soutien-gorge, sentant bien qu'elle se débattait de toutes ses forces, il aimait ça, la voir, si belle et si fragile, tentant de lui échapper, pet etre qu'elle pleurait? Encore mieux, faire l'amour à des femmes en larmes, quoi de plus exitant?
Faire l'amour à des femmes consentantes, sans doute, ça aurait été tellement mieux, mais il ne se sentait pas d'humeur à jouer ses charmeur, il pouvait etre vraiment très aimable, mais il avait passé une journée particulièrement pourrie, Kaede étaitr tombé au mauvais moment...
Après avoir fini de lui oter son soutien gorge, le médecin lui demanda sur un ton très sérieux si elle voulait partir
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 26 Oct - 17:14

Kaede crut pendant quelques instants que ce qu’elle attendait depuis ce qui lui avait paru être une éternité, s’était réalisé. L’air totalement étonné et la question « stupide » que posa Sessho alors qu’il nettoyait la blessure qu’elle lui avait infligé en étaient les preuves. Il souffrait donc de troubles de la personnalité… Lors d’un bref intervalle elle ressentit du dégoût envers ce en quoi elle misait ses espoirs. C’était vraiment peu glorieux de se réjouir de quelque chose qui pouvait être la source de tant de malheurs. Enfin ses remords prirent fin au moment où le détective redevint lui-même et la saisit par les cheveux puis l’obligea à se retourner pour terminer de lui ôter son soutien gorge. Néanmoins malgré sa rage l’orpheline se retint de débiter une série d’invectives. Son esprit était trop occupé par le petit objet métallique qu’elle crut avoir vu tomber un peu plus tôt. S’agissait-il de la clé ? Elle poussa un soupir réalisant que même si c’était le cas ça ne l’avancerait pas tellement au final…

La jeune femme tenta de se redresser un peu, cachant sa poitrine avec ses bras dans un dernier élan pudique. Il lui demanda alors si elle voulait partir. Sans le vouloir elle laissa s’échapper un rire nerveux. La prenait-il pour une idiote ou est-ce que ça l’amusait à ce point de se moquer d’elle ? Kaede d’une voix acerbe répliqua, n’ayant jamais autant eu envi de lui arracher les yeux.


« C’est maintenant que tu me poses la question ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMar 31 Oct - 23:49

Sessho contempla le beau corps de kaede, ô dieu que c'était beau cette superbe femme qui se tenait dans une position si délicieuse, ses bras tentant vainement de couvrir entièrement ses seins qui restaient néanmoins visibles en partie, seuls les petits tétons n'étaient pas visibles, quel dommage, la remarque fort désagréable de la jeune femme ota au "violeur" toute envie de la libérer, il allait se donner à coeur joie, s'occuper de cette petite trainée avec une sourire aux lèvres...
Sans dire un mot, il l'obligea à découvrir totalement sa belle poitrine il prit le sein gauche avec sa main droite et l'approcha de ses lèvres, mais il ne s'attaqua aps directement au téton, léchant d'abord lentement la peau, puis, la où la chair commençait à apparaitre, il fit un cercle avec sa langue, recommença, sans toucher le téton, jamais, puis il finit par se laisser aller et engloba le plus possible le beau sein tout frais...
Sa langue caressait le petit morceau de chair avec tendresse tandis que sa main se glissait, doucement, vers le sexe de Kaede, une fois que le premier doigt eut atteint sa cible, il caressa lentement le petit bout de chair situé au dessus du vagin, avec douceur et le plus tendrement possible...

Sessho "Humpf ne mens pas je sais bien que tu adore ça... Hé hé hé..."

Avec un regard de pervers collé aux levres, le médecin laissa glisser sa langue sur le corps de sa partenaire non consentante, lui léchant le nombril, un des point les plus sensible du corps, corps qu'il sentait bouger sous ses caresses et ses coups de langues portés désormais sur le clitoris, un grand sourire de satisfaction s'afficha sur le visage du detective qui lança sur un ton arrogant à l'orpheline que si elle ne ressentait vraiment rien il était étrange que son vagin soit si mouillé
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMer 1 Nov - 14:20

Kaede frissonna au contact de la langue du médecin sur sa poitrine. Elle ne comprenait pas la réaction de son corps, pourquoi se cambrait-il ainsi au fil des caresses ? Même si celui-ci semblait séduit, son esprit était encore et toujours réticent et surtout bien décidé à refouler son plaisir et à gâcher celui de Sessho, d’autant plus qu’il était déjà allé trop loin à son goût.

Sans prévenir l’orpheline envoya à plusieurs reprises son genou pour frapper le détective sans vraiment viser. Elle avait déjà remarqué qu’il arrivait sans difficulté à la maîtriser et par conséquent avait conscience de l’inutilité de son geste. Pourtant s’il y avait une petite chance pour que ça enlève le sourire triomphant de son visage elle n’hésiterait pas à recommencer. L’assurance que manifestait son agresseur et le fait qu’il n’ai pas entièrement tord l’exaspérait au plus haut point. D’une voix charmante la jeune femme l’invita à aller se faire voir et poursuivit avec de nombreux termes peu élogieux dans la lignée. On pouvait dire que la nature ne l’avait pas doté d’un caractère facile et très supportable, d’ailleurs elle faisait des exploits dans ce domaine actuellement. Kaede espérait peut-être réussir à le dégoûter ou au moins à l'énerver à force de cracher son venin et de se montrer exécrable…
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMer 1 Nov - 14:46

Sessho soupira en recevant kle ridicule coup de genou et lorsque la fille commença à l'insulter copieusement, les femmes ne savaient donc pas rester calmes, d'autant plus qu'elle adorait ça, oui, il était impossible de s'y tromper, Kaede adorait ces caresses et ces coups de langue, quelle charmante petite vierge...
Ce n'était pas qu'un viol, c'était aussi un combat psychologique ou le medecin estimait ne pas avoir le droit d'échouer, il arborait toujours son sourire triomphant tandis qu'il léchait encore plus lentement et précisement le clitoris, puis se décida à decsendre pour s'attaquer au vagin en lui meme, qui était déjà bien trempé...
après s'etre assuré d'avoir fait au moins le minimum, il rammena son visage près de celui de sa victime et lui demanda d'un air arrogant, pourquoi, si elle detestait tant ça, elle était si mouillée, sentant qu'il venait de gagner le premier véritable combat psychologique, il caressa tendrement la joue de sa partenaire et l'embrassa, après tout, meme sur une personne non consentante le sexe ne se pratique pas à la barbare...

Sessho "Ose me dire que tu n'aimes pas ça, ose me le dire, je sais que tu te mens à toi meme, tu adore ça, avoue."

Tranquillement il lui lécha le cou, si elle était si rebelle que ça elle aurait déjà tenté quelque chose de dangereux pour l'arreter, il lui laissait depuis tout à l'heure de rgandes chances de s'enfuir, il lui avait d'abord bien gentillemnt demandé si elle voulait partir mais elle avait mal rréagit, tant pis,il avait eut une crise, elle auarait put ramasser les clefs et s'en aller tranquillement en profitant du moment de faiblesse du detective mais non...
Non en fait si sa défense se limitait à de simples coups de genou alors elle ne s'enfuirait pas et subirait jusqu'à la fin, tant mieux, sans dire un mot de plus, Sessho caressa les superbes fesses de sa partenaire et l'embrassa de nouveau, il voulait jouer encore quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 2 Nov - 2:10

Kaede malgré toute sa volonté ne put s’empêcher de se cambrer un peu plus et de laisser s’échapper un soupir d’allégresse suite aux coups de langue de plus en plus entreprenants de Sessho. Il s’arrêta finalement et approcha son visage du sien avec ce même air arrogant qui l’énervait tant. Mais l’orpheline ne pouvait complètement nier ses paroles, son corps ayant trahi un certain plaisir à son plus grand désespoir. Elle se laissa embrasser sans broncher, réfléchissant à la situation. Au moins elle ne pouvait pas reprocher au médecin d’avoir été brutal à son égard. La jeune femme se détendit légèrement, changeant de comportement peu à peu. Quand il commença à lui lécher le cou elle passa une main autour de sa nuque, la massant doucement puis lui glissa au creux de l’oreille.

« Je n’ai jamais rien nié et je vois parfaitement où tu veux en venir… »

A présent il s’occupait de ses fesses. Sans se faire prier Kaede laissa ses mains se promener avec légèreté sur le torse musclé de son partenaire, ne se souciant pas de tacher ses vêtements avec sa main ensanglantée. Au bout d’un moment elle descendit un peu plus bas, appréciant à son tour la fermeté de ses fessiers. Pendant qu’il l’embrassait à nouveau l’orpheline s’occupa de lui faire les poches. Elle n’avait pas été dupe lors de leur rencontre à l’infirmerie et se doutait bien qu’il avait du la menacer d’une arme blanche au début. Elle appuyait légèrement la pointe du couteau au niveau du foie du détective lorsque leurs lèvres se séparèrent. Cette fois elle n’avait pas feint ses gestes précédents où elle avait pris un certain plaisir. Cependant elle ressentait aussi le besoin de marquer à son tour des points. D’une voix qui se voulait menaçante elle déclara.

« Mais ne me sous-estime pas… »
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 2 Nov - 2:39

Sessho redoublait de tendresse avec Kaede, il approcha donc lentement sa main vers celle la jeune femme, qui était encore sanglante, il retira le couteau en lui disant qu'elle n'aurait pas besoin de ça, il troqua son sourire arrogant contre un air neutre et contempla le corps si parfait de sa partenaire...
Il continua ses tendres caresses sur les fesses de l'orpheline puis s'arreta net au bout d'un moment, non, non, il devait se calmer, c'était une vierge après tout, il fallait lui laisser du temps et s'y prendre avec affection, il pouvait encore jouer avec cette charmante jeune femme encore longtemps, le temps ne lui manquait pas, il était payé à l'heure de toutes façons, non, le temps ne lui manquait pas...
Le detective informa alors sa "compagne" avec un air très sérieux qu'il ne la sous-estimait pas, d'ailleurs, il pensait et savait bien qu' cet age la, les filles ont beaucoup d'energie, et il ne souhaitait aps recevoir cette energie sous forme de coups de couteau, il se décida exceptionnelement à se montrer gentil...

Sessho "Ecoute moi, je vais te laisser le droit de partir si tu le veux vraiment, je te promets que je ne te retiendrais pas"

Il priait intérieurement pour obtenir une réponse négative, il priait de tout son coeur, de toute sona me, pour qu'il essuie un "non", chose qui ne l'aurait, cette fois, pas du tout dérangée, bien au contraire, il coualit encore jouer avec cette formidable gamine si séduisante, on dit que les femmes pudiques et résistantes sont les meilleures à qui on peut faire l'amour, c'est bien vrai, rien de plus beau qu'un corps volupteux se débattant et finissant par "accepter" la "domination" de l'autre, se laissant plonger dans le plaisir...
Selon ce que le médecin voyait, il n'était pas le seul à aimer ça, il préfere ne pas continuer ses petits préliminaires tant que la réponse n'était pas arrivée
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyVen 3 Nov - 1:17

Kaede ne s’attendait pas vraiment à la réaction de Sessho mais celle-ci eut pour effet de la ravir. Sans dire un mot de plus elle le poussa doucement et se releva. Cependant ce n’est pas vers la sortie qu’elle se dirigea mais vers l’évier. L’orpheline fit couler de l’eau et rinça sa main blessée avant de l’essuyer avec une serviette qui traînait à côté. D’un œil critique elle observa le résultat: ce n’était pas fameux mais au moins le sang s’était arrêté de couler.
Elle revint près du lit et s’allongea à côté du détective. La jeune femme entortillait distraitement une mèche de ses longs cheveux autour d’un de ses doigts comme si elle réfléchissait encore. Finalement elle déclara avec un léger sourire.


« On ne va pas s’arrêter en si bon chemin… »

Elle ne savait pas vraiment ce qui la poussait à agir ainsi. Quelqu’un de normal ou du moins qui écoutait la raison aurait certainement déguerpi sans demander son reste. Pourtant Kaede avait préféré rester, désirant probablement mettre un grain de folie dans sa vie monotone et puis il lui plaisait assez. La seule chose qui l’avait un petit peu dérangée jusqu’à présent était la sensation de n’avoir pas été respectée mais en lui laissant le choix sincèrement cette fois ses réticences avaient presque disparu totalement…
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyVen 3 Nov - 16:14

Sessho se maudit interieurement lorsqu'il sentit s'éloigner la chaleur si douce du corps de kaede, oui, il se traita de tous les noms, lorsqu'il la vit s'approcher de l'evier, il se dit qu'elle allait ramasser la clef et s'en aller après avoir remit ses vetements, elle se rinça la main et s'arrangea pour arreter l'hémoragie, lorsqu'elle revint vers lui, il poussa un naudible soupir de soulagement, mais il n'avait toujours pas eut de réponse, lorsque la réponse arriva, il n'attendit pas et se jeta sauvagement vers l'orpheline, l'embrassant fougueusement et la plaquant doucement sur le lit...
il lui demanda de l'attendre deux secondes, il se releva et alla voir dans le congélateur récement aménagé si il pouvait trouver ce qu'il cherchait, non, meme pas la peine, le réfrigérateur pouvait "faire" des glaçons, tant mieux, le medecin en fit tomber un dans sa main, il jouait souvent à ce petit jeu, le corps des vierges étant, parait-il, plus sensible que les autres, il prit le glaçon et toucha les tétons de sa partenaire avec, puis descendit et fit le tour de son nombril avec, après quoi il remonta vers elle, puis l'embrassa de nouveau, un baiser long, tandis que le glaçon fondait et laissait tomber des gouttes sur le beau corps de la jeune femme, il lui posa alors une petite question une fois que son baiser fut fini...

Sessho "Je sais, c'est particulier comme sensation hein, Tu n'aime pas ça?"

En disant ces mots, il changea le glacon de main, ce dernier commençant à lui geler les doigts, il approcha alors sa tete de la joue de Kaede et posa le glaçon dessus, qu'il retira immédiatement avant de lécher l'eau, et de ne decsendre à nouveau pour attaquer de ses baisers le délicat cou de la jeune fille
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptySam 4 Nov - 1:37

Kaede fut légèrement surprise par la fougue de son partenaire quand elle lui donna sa réponse mais cela n’eut pas pour effet de lui déplaire et elle y répondit. Puis elle attendit patiemment que Sessho revienne, le regardant intriguée pendant la courte attente. Un léger frisson parcouru ensuite son corps au fil des déplacements du glaçon d’abord sur ses tétons qui se durcirent un peu plus, puis autour de son nombril. Après avoir partagé un nouveau baiser il lui demanda si elle aimait ça. L’orpheline ne trouvait pas la sensation si désagréable en fin de compte. Le contraste entre la tiédeur de son propre corps et l’eau fraîche qui s’écoulait de la glace fondant peu à peu était même plaisant.

« C’est spécial en effet mais je ne suis pas contre… »

La jeune femme venait à peine de terminer ses paroles que le détective s’occupait déjà de son cou. Elle lui passa affectueusement une main dans les cheveux alors que son autre caressait son dos. D’une voix légèrement timide elle déclara au bout d’un moment.


« Tu es si tendre et tu sais merveilleusement bien t’y prendre, je dois paraître assez fade comparée aux autres femmes expérimentées que tu as du connaître… »

Ses joues rosirent légèrement, étant elle-même gênée par la déclaration qu’elle venait de faire. Kaede commençait même à se maudire, se sentant de plus en plus stupide au fil des secondes, pourquoi avait-il fallu qu’elle dise ça…
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptySam 4 Nov - 2:14

Sessho sourit de nouveau à la jeune femme, le glaçon n'était plusq u'un ridicule petit bout, il le jeta par terre et écouta les paroles de Kaede, celle ci sembalit très génée de se spropres mots, il lui annonça alors avec un grand sourire aux lèvres que de toutes façons, ils auraient bien l'occasion de recommencer tot ou tard, et il lui expliqua aussi que l'expérience des femmes ne l'importait pas vraiment, du moment qu'elles avaient les atouts et le caratctère qui lui plaisait tant, sans un mot de plus, il lui caressa les cheveux, ils étaient tellements doux et beaux, luisants, bref, le medecin ne s'attarda pas plus sur cette partie du corps et passa directement aux seins, il ne tiendrait plus très longtemps, son caleçon le serrait déjà (xD) le detective enfouit alors sa tete entre les deux "globes" et lécha, il avait des connaissances basiques concernant l'anatomie, et il savait qu'une des zones les plus sensible du corps, aussi bien chez l'homme que chez la femme, ses ituait au niveau de la poitrine, et plus particulièrement la où se trouvait le canal séparant les deux seins chez la femme...
Il lécha alors amoureusement cet endroit et fit lentement glisser son doigt vers le vagin de sa partenaire, il la regarda longuement avant de n'entrer très doucement son index dans le sexe de sa "compagne", il fit alors remuer tel un ver de terre ce qu'il venait de afire pénétrer dans le corps de l'orpheline

Sessho "Et j'ais bien mieux que ça aussi..."

Il n'avait pas dit ça sur un ton arrogant comme à son habitude, mais d'une voix douce, très douce, puis, d'un geste, il retira les vetements qu'il lui restait et, mis à part son caleçon, retira tous ses vetements, lui promettant qu'il n'y irait pas fort, mais il ne put se retenir, baissa lentement son dernier habit et pénétra la jeune fille avec autre chose que son index, il la prit d'abord enn missionaire, position basique puis s'arrangea pour la fairelentement se relever et tourner, se retrouvant en position de levrette, en profitant pour caresser le superbe dos de la jeune femme, lui assurant le meilleur pour la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyLun 6 Nov - 2:36

La réponse que donna Sessho rassura un peu Kaede même si elle fit en sorte de ne pas trop le montrer. Elle profita ensuite pleinement des coups de langue entre ses deux seins et lâcha un gémissement quand le doigt entra. L’orpheline le complimenta ensuite, vantant les merveilles que faisaient sa langue et ses mains ainsi que ses intéressantes connaissances des points sensibles. Avec attention elle écouta la déclaration suivante du médecin et ajouta d’une voix suave.

« J’attends ça avec impatiente alors… »

Elle regarda tranquillement le détective se déshabiller, pouvant mieux apprécier son corps bien bâti et sa musculature. Kaede n’était guère du genre voyeuse ce qui ne l’empêchait pas pour autant de savoir apprécier « les belles choses » et, après tout, il ne s’était pas gêné pour la dévorer des yeux jusqu’à maintenant. Une petite appréhension l’envahit quand il lui dit qu’il n’y irait pas fort. Ce n’était pas tellement à cause de ses paroles, mais plutôt la dernière crainte de l’inconnu et elle se raisonna rapidement. Quand il pénétra en elle, la jeune femme ressentit d’abord une douleur qui cependant, s’estompa peu à peu pendant qu’un certain plaisir, plus intense que les précédents, montait. Sa respiration s’accéléra un peu et elle ne put s’empêcher de lâcher de plus en plus de gémissements au fil des secondes. Sans broncher elle laissa son partenaire la faire se retourner, apparemment il souhaitait changer de position. L’orpheline souffla d’autres mots doux à Sessho, se demandant intérieurement comment ça pouvait être encore meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyLun 6 Nov - 21:14

Le medecin arreta un moment de caresser le dos de sa partenaire et la retourna de nouveau, revenant à la position initiale de missionaire, il mit alros ses mains sur le dos de Kaede et la souleva pour qu'elle se retrouve collée à lui, ses seins s'aplatissaient sur le torse musclé de Sessho qui en profitait pour embrasser tendrement l'orpheline...
Il se laissa alors tomber sur le lit, tandis que sa aprtenaire était encore au dessus de lui, en position d'andromaque, laissant la liberté à sa compagne de bouger comme elle le voulait, sachant que cette position donnait une grande liberté à la femme, lui donnant le controle de tout l'acte, à moins de n'etre étonnament fort, il était impossible de se redresser, mais le medecin prit appui sur ses coudes et poussa lentement la jeune feme vers l'arrière et lui soulevant les jambes, décollant ainsi les omoplates de la fille du lit, lui permettant de profiter plus pleinement des vas-et-viens de plus en plus rapides...

Sessho "Haaa... Je dois dire que tu es une sacré fille, je tiendrais plus très longtemps..."

Il se retrouva alors, par un mouvement rapide et habile, en position de "cuillère levée", se retouvant à genoux derrière la fille qui était dans la meme position et en avant, laissant l'occasion au détective de "peloter" et d'embrasser tendrement la jeune femme...
Sans dire un mot, il déposa un baiser sur le coup de sa compagne et se alissant tomber sur le dos en position de térassée, puis il retourna la fille vers lui pour se trouver de nouveau en andromaque, puis il sentit des secousses se produire au niveau de son ventres, des secousses agréables et douce, venant à de lentes intervalles, puis plus rien, il ferma les yeux et les réouvrit l'instant d'après, regardant l'autre...

Sessho "Ca y est... Ne t'inquiète pas meme sans capotes les risques d'avoir un enfant sont faibles et puis j'ais de quoi avorter de tuoutes façons"
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyMer 8 Nov - 20:41

Kaede se laissa guider par son partenaire dans un premier temps, prenant de plus en plus d’assurance au fur et à mesure des minutes. Les positions s’enchaînaient suivies aussitôt de caresses. Un plaisir comme elle en n’avait jamais connu la gagnait entre deux coups de rein à son plus grand contentement. Finalement l’orpheline s’allongea aux cotés de Sessho quand ils eurent fini. A l’évocation des risques de grossesse elle passa instinctivement une main sur son ventre mais ne s’en inquiéta pas plus. Il suffirait juste de faire des petits contrôles réguliers et d’agir en conséquence s’il s’avérait qu’elle porte un enfant. Enfin elle n’y croyait pas trop… La jeune femme appuya sa tête contre l’épaule du détective et déclara avec un demi sourire.

« C’était très instructif, tu es un bon professeur… »

Elle s’étira alors légèrement avant de ne fixer le plafond. Kaede n’aurait jamais pu imaginer que sa rencontre avec le médecin prendrait cette tournure et elle en conclut rapidement que ça aurait été bien dommage de passer à côté de cela et que dans un sens elle avait eu beaucoup de chance... Soudain elle réalisa qu’elle ne s’était toujours pas présentée. L’orpheline s’empressa alors de rectifier le tir en donnant enfin son nom avec un sourire gêné qui appelait à l’indulgence.
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyJeu 9 Nov - 1:09

Sessho sourit à Kaede lorsque celle ci lui annonça qu'il était un bon professeur, enfin si on pouvait appeller ça comme ça...
Il lui répondit alors qu'elle, elle pouvait se vanter d'etre une très bonne eleve, puis il lui caressa les cheveux avant de ne se séparer d'elle pour pouvoir aller se rhabiller, puis il tendit à la jeune femme ses vetements, après avoir fini de se revetir, le médecin s'approcha de l'orpheline et l'embrassa de nouveau, puis il enfila son manteau et ramassa les clefs tombées par terre, il ouvrit la porte et envoya le trousseau à sa partenaire.
Sans dire un mot, il revint vers l'évier et ramassa une petit boite qui se trouavit sur le rebord, ile n sortit deux cachets et les avala, il ne savait pas où il alalit trainer, pourquoi pas se balader un peu avec cette petite et chere enfant?

Sessho "Allez viens j'vais faire un tour"

Il approcha alors sa bouche de son oreille et lui annonça qu'elle pouvait venir dormir ici quand elle le voulait et qu'il lui confiait les clefs...
Le detective sourit alors à la jeune femme avec un petit air pervers, dormir dans un seul lit avec un pervers renommé ça signifiait forcement qu'il fallait savoir "donner un peu de sa personne" et "s'ouvrir aux autres"...
L'homme s'affala alors sur une chaise en bois toute neuve et regarda son invitée s'habiller lentement, en profitant pour observer certains endroit à nouveau, il aurait pu afire durer son petit jeu bien plus longtemps après tout...
Ce serait pour la prochaine fois, il n'avait pas voulu y aller fort car c'éatit une vierge, mais maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyVen 10 Nov - 0:17

Kaede resta encore quelques instants allongée sur le lit, jusqu’au moment où Sessho lui tendit ses vêtements. Elle se redressa pour les saisir et les posa à côté d’elle. La jeune femme s’étira une autre fois tout en regardant le détective se rhabiller puis attrapa les clés qu’il lui lança. Elle sourit légèrement à sa proposition, promettant de ne pas l’oublier. Sur ce, elle commença à se revêtir tranquillement. De temps en temps il lui semblait sentir le regard de son hôte se poser sur elle. Cependant cette pensée ne la dérangea pas mais au contraire l’amusa un peu. Après avoir retrouvée une tenue « décente » et rangé les clés qu’il lui avait confié dans sa poche, l’orpheline se dirigea vers une glace pour remettre un peu d’ordre dans ses cheveux. Dès qu’elle fut satisfaite, elle revint vers le médecin qui s’était assis sur une chaise à présent et se posa sans gène sur ses genoux.

« Alors tu as une idée de destination ? »


La question était plus formelle que réellement utile. Après tout Kaede n’avait rien de prévu pour le reste de la journée et ne se préoccupait pas tellement du lieu où ils iraient… Toutefois elle demanda subitement, réalisant qu’un petit point n’était pas très clair dans son esprit.


« Mais c’est la première fois que tu viens ici ou tu connais déjà l’orphelinat ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyVen 10 Nov - 21:44

Seessho acheva de regarder tranquillement sh'abiller Kaede, elle vint se poser sans aucune gene sur ses genoux, mais ça ne le genait pas lui, il entoura meme le torse de la jeune femme de ses bras et la serra un peu, puis elle lui posa une petite question...
Il lui répondit qu'en effet il était déjà venu ici avant mais pas très longtemps, il avait eut à faire quelque part ailleurs, une petite affaire de trafic de drogue jusqu'à ce qu'il soit recontacté par Kyouaku qui lui avait violement rappellé qu'il devait se cahrger de "calmer" Maxime Liebert, en parlant de lui, il ne l'avait pas vut depuis son arrivée...
En bref, le médecin décida de partir pour le parc, il ne pouvait pas se lever dansa position, il releva alors doucement l'orpheline et lui tapota l'épaule puis lui fit signe de le suivre et poussa la porte qui grinça un peu...

Sessho *Bon où est la sortie?*

Il chercha du regard une porte qui menerait à des escaliers, mais rien, le couloir était fermé ou quoi!?
Impossible vu qu'il tait venu, les murs étaient en fait tellement bien peins en blanc qu'ils créaient une illusion qui avait vite été déjouée, sans un mot, le detective s'approcha d'une porte sur laquelle il n'était rien amrqué et qui était toute peinte en blanche et qui possédait une poignée à peine remaqruable de la meme couleur, tout cela, le fameux detective n'y avait pas prété attention à sonr etour, bah pas grave, se dit-il, en poussant la porte, tandis que les escaliers sombres n'attendaient que lui, il alluma la lumière et commença à decsendre les marches, puis à l'étage d'en bas, soit le rez-de-chaussée, il y avait trois choix possible avec cette fois une peinture noire, décidement, c'était une sacrée structure qui devait dater et avoir un sacré lmot de apssages secret, en efeft, depuis un ecrtain temps, l'homme menait une enquete sur la propriétaire, dont personne ne conanissait le nom, il resta silencieux et regarda si Kaede le suivait toujours
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptySam 11 Nov - 0:12

Kaede laissa Sessho l’entourer de ses bras, écoutant sa réponse calmement et comprenant un peu mieux la situation à présent. Elle le suivit ensuite après s’être faite aider pour se relever et avoir refermé la porte derrière elle. L’orpheline sentit le détective perplexe quelques instants devant la blancheur des murs du couloir. Il n’y avait rien d’étonnant à cela, c’était relativement déstabilisant pour quelqu’un qui n’avait pas l’habitude et on pouvait dire qu’il s’en était très bien sorti et avait relativement vite trouvé l’astuce. Elle souffla avant de ne poursuivre sa marche.

« Je me réjouis de constater que tu ne fais pas parti des idiots qui tournent en rond avec un air ahuri pendant des heures… »


En fait elle n’avait pas douté un instant de la capacité de son compagnon à déjouer l’illusion facilement, le but de sa remarque était plutôt de souligner la stupidité affligeante de certains membres du personnel du pensionnat.
La jeune femme s’engagea à la suite du médecin dans l’escalier, se remémorant le nombre incalculable de fois où elle avait foulé ces marches. Avant la mort de l’ancienne directrice, le premier étage et les escaliers qui y menaient étaient plutôt des endroits qu’elle avait l’habitude de fréquenter régulièrement mais à présent la tendance s’était plutôt inversée. Cependant cette situation risquait de changer étant donné qu’elle avait de nouveau une raison d’y aller maintenant…
Ces réflexions mises à part, Kaede se rendit compte qu’elle avait un peu traîné dans les sombres escaliers et s’empressa de rattraper Sessho qui se trouvait dans une pièce aux murs foncés cette fois. Apparemment trois choix s’offraient à lui. Elle proposa alors son aide.


« Tu veux que je te guide ou tu préfères trouver tes repères tout seul ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sessho Yasha

Sessho Yasha

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptySam 11 Nov - 1:40

Sessho refusa aimablement l'aide que Kaede lui proposait, il se souvenait que le passage de droite menait aux toilettes, il ne saavit rien du couloir du milieu ni de celui de gauche il s'approcha alors et alluma simplement la lumière, un escalier au centre, il fallait donc prendre à gauche, ce qu'il fit de suite...
Il se retourna alors, ce que les femmes peuvent etre lentes alors, oui franchement, et Kaede n'était guère très rapide...
Sans dire un mot, le détective sortit un carnet de très petite taille qui tenait dans son amnteau et inscrivit deux ou trois petites broutilles dedans concernant la cible de son enquete, apparement ce manoir était bien vieux et devait avoir appartenu à la famille depuis sa construction, en effet, des portaits de la vieille ornaient certains coins imanquables et d'autres ancetres, les toiles étaient vieilles et pourries, mais il éatit néamoins possible de dicerner les courbes du nez et du menton ainsi que l'accoutrement...

Sessho "Bon, bon j'avoue qu'avec tous ces embranchements je commence à etre perdu... Il aprait aps si grand que ça vu de l'extérieur ce manoir..."

Il remit alors "les commandes des opérations" à la jeune femme, de epur de ne se faire accuser de les avoir retardés, il avait dut prendre au moins 3 fois le meme embranchement, il faisait fausse route, oui, sans doute qu'il se trompait depuis le début, ils 'en remit alors totalement à Kaede, il apssa derrière elle tandis qu'il observait d'un oeil discret son postérieur bouger au rythme de ses pas, de toutes façons elle viendrait ce soir...
lhomme n'eut pas le temps d'achever sa pensée qu'il percuta une vitre, elle se mit la amins ur le nez, renifla trois coup et revint en direction de l'orpheline qui devait ne rien comprendre à la situation
Revenir en haut Aller en bas
Kaede Urakawa

Kaede Urakawa

Féminin
Nombre de messages : 83
Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2006

chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 EmptyDim 12 Nov - 1:17

Kaede laissa Sessho se débrouiller tout seul devant son refus quand à sa proposition d’aide. Cette fois elle n’eu pas le temps de ressasser de vieux souvenirs étant contrainte d’accélérer le pas si elle ne voulait pas se faire distancer. Après avoir choisi plusieurs embranchements hasardeux, le détective se décida enfin à reconnaître ses difficultés avec l’architecture de la bâtisse. L’orpheline se retint de faire une remarque charmante du genre « je te l’avais dis » et se contenta de passer devant avec un imperceptible sourire toutefois.
Elle observa quelques instants les lieux pour localiser la partie où ils se trouvaient. Le carrelage caractéristique, la vieille toile usée au cadre tombant en morceau et l’éclairage si désagréable du couloir… ça y est, elle savait de nouveau de quelle zone du pensionnat il s’agissait. Finalement ce n’était pas si loin du parc. Tout en continuant d’avancer, dans la bonne direction cette fois, elle demanda sans se retourner.


« Tu enquêtes sur quoi au juste ? Ca fait quelques temps que je te voie prendre des notes et… »


La jeune femme ne termina pas sa question, ayant été interrompue par un bruit sourd, comme s’il y avait eu un choc. Elle se retourna et observa le médecin qui se tenait le nez. Ne comprenant pas tellement la cause de « l’évènement », elle décida de s’informer tout en levant un sourcil perplexe.

« Qu’y a-t-il ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




chambre de Sessoh - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chambre de Sessoh   chambre de Sessoh - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
chambre de Sessoh
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'enfer des Anges :: Le Manoir :: Le premier étage :: Les Appartements Privés :: Le couloir-
Sauter vers: