L'enfer sous vos fenêtres
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile 50Go sans engagement à 9,99€ au lieu de ...
9.99 € 24.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Chambre de l'infirmier

Aller en bas 
AuteurMessage
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyDim 3 Sep - 2:46

Devant vous, une porte. Lorsque vous la poussez, vous entrez dans un salon discret mais bien aménagé. Il y a un sofa, une petite table et une immense bibliotèque sur des mètres et des mètres de murs.
Sur votre droite se trouve une autre pièce séparée par une autre porte. Là se trouve son lit et ses affaires personnelles, ainsi que sa précieuse valise de secours, que tout infirmier se doit de posséder.
Sur votre gauche se trouve une autre pièce, séparée par un rideau de velours noir. C'est sa salle de musique, où se trouve son piano favori, où gît de nombreuses partitions de Beethoven ou de Chopin. Cette salle de musique fait également office de bar et de bureau.


A noter la présence d'une fenêtre dans chaque pièce.



Arrow N'ayez crainte de le déranger en cas de problème, il est tout à votre disposition ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyMar 19 Sep - 3:42

Farah monta les marche pour allé dans la chambre privé…Elle arriva dans un couloir très grand…elle n`étai jamais venu ici….elle regarda autour de elle et vit une porte qui étai un peut ouvert…Elle alla devant la porte et elle entendait du bruit…elle cogna a la porte et entendit que c`étai ouvert. Elle rentra doucement pour voir c`est qui qui abitai cette chambre…Elle ne vit personne elle tourna sur elle même pour regardé la grande chambre…Elle senti quelqu`un en arrière de elle…Elle se tourna et vit un jeune homme…Elle lui dit…

-bonjour…je voulais savoir ses qui, qui étai dans cette pièce...a tent de bon souvenir qui ses passer ici...

Elle regarda le jeune homme et elle lui fit un sourire...elle se demandait ci elle le dérengait dans c`est affaire ou pas...Elle regardait ses aménagement très beau...Il avait bien décorer ça chambre...Elle se retourna vert le jeune homme et lui dit avec une voix douce et amical...

-Moi ses Farah et vous....a je ne vous dérenge pas jespére...

Elle regardait le jeune homme avec un aire inquiette...elle ne voulais pas dérengé les personnes du personnelle...Elle lui tendit la main pour le salué...Elle si imprésionnente
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyJeu 21 Sep - 5:07

"Hum..."

Le jeune homme fit un sourire énigmatique et remonta discrètement ses lunettes. Il était en train de jauger la superbe personne qui se trouvait juste en face de lui et cela le déconcentra assez de ses projets pour ce soir. Christopher venait juste de prendre le chemin du retour (il ne se souvenait absolument pas de ce qu'il avait faire juste avant) afin de réviser ses notions d'anatomie, lorsqu'il avait senti ce tendre parfum envahir son odorat sensible..Lorsqu'il vit la jeune fille posté devant son appartement, il se demandait vraiment si elle était une nymphe ou un fantôme ayant perdu son amant quelque part dans le couloir. Ses petites lunettes remontées, il répondit avec son joli sourire et en lui prenant délicatement sa main pour la porter à ses lèvres :

" N'ayez crainte, je vous invite même à pénétrer dans mon "antre", si cela vous intéresse tant. Appelez-moi donc Christopher, Mlle Farah Cool "

Puis, ne lâchant point sa main mais l'attrapant du bout des doigts, il l'entraîna à sa suite pour la mener dans son appartement. D'un geste élégant, il l'invita à s'assoir, et à profiter un peu de la vision nocturne qu'offrait le paysage à travers la fenêtre.

"Voulez-vous que je vous prépare un thé ? ou un cocktail-maison ? ou voulez-vous boire autre chose ^^ ?" dit-il polimment, posant ses lunettes sur un meuble. Dans son appartement, il n'en avait pas besoin, puisqu'il connaissait chaque pièce, chaque rangement par coeur. Aussi, même si sa vision était quelque peu flou, cela permettait aussi à son interlocuteur d'admirer la jolie couleur de ses prunelles, d'un jaune étincelant. Evidemment, inutile de préciser qu'il était en blouse d'infirmier et qu'il était vraisemblablement lui-même, agissant avec la réelle courtoisie qu'il pouvait avoir avec les agréables jeunes filles. Du moins, pour une première bonne impression. N'oublions pas que Christopher a aussi ce petit côté malsain à ne point titiller.
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyJeu 21 Sep - 14:24

Farah regarda le jeune infirmier…Elle étai épaté pas parole si douce, ses geste élégant et ses yeux…La première chose quelle remarquait c`est ses yeux jaune étincelant Si magnifique, si différend des autres personnes d`ici. Farah étai la plus vieille alors elle avait connu le jeune homme avant lui qui habitai dans ses appartement…elle sasi avec joie proche du jeune homme…Elle le regardait et il lui disait si elle voulait quelque chose a boire…Elle lui dit avec une immense grâce…

-Avec plaisir monsieur Christopher…je prendrai de l`eau s.v.p…

Farah regarda les magnifiques meubles que Christopher…Elle avait l`aire d`un fantôme parce que elle étai d`une couleur palle, elle avait les cheveux brillantet magnifique…Ses geste étai si délicat comme dans l`ancien temps les personnes riches…Mais elle n`avait que 19 et bientôt ses 20 ans…elle dit a ce cher monsieur…

-Vous vivez ici depuis combien de temps mon cher Christopher…

Elle le regardait avec un sourire respectif et attentive…Elle regardait c`est yeux jaune…Jamais elle n`avait vu des yeux comme cela, elle étai émerveiller par cela…Elle lui dit ensuite pour le complimenté…

-Vos yeux son magnifique Christopher…
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptySam 23 Sep - 7:56

" Je vous remercie ^^. Les vôtres le sont tout autant, très chère..." dit-il avec son sourire gentleman, toutefois dénué de pensées vulgaires, pendant qu'il partait cueillir ce qu'elle demandait. Que pouvait-on imaginer qu'il se passerait dans cet appartement, surtout le soir, lorsqu'une jeune fille s'y perd à l'intérieur; qu'elle accepte le plus simplement du monde à y pénétrer et enfin, à tremper ses jolies lèvres dans cette eau rafraîchissante. La réponse était facile : il ne se passerait rien. Ou presque. Une conversation légère, des échanges de regards par ci, par là, quelques sourires destinés à ravir son interlocuteur; et surtout, aucun geste déplacé ou ambigüe à son encontre. Quoiqu'il serait dur pour Christopher d'empêcher sa véritable nature d'user et d'abuser d'ambiguïtés en tout genre.

Partit dans l'autre pièce, il revint dans le salon quelques minutes plus tard. Il apporta une carafe d'eau claire, accompagné d'un verre où le moindre reflet formait de courbes dansantes sur la matière, puis posa le tout sur la table. Il enleva tout ce qui encombrait dessus pour le poser en-dessous, avant de servir la jeune fille. Posant le verre juste en face d'elle, il s'assit sur son fauteuil sombre et moëlleux situé également en face de l'orpheline. Entremêlant ses longs doigts fins entre eux tout en croisant une jambe, il était en train de la contempler avec respect et indulgence. Sans oublier son délicat sourire qui ornait agréablement ses lèvres pourpres. Royale, était l'attitude qu'on pouvait qualifier de cet homme étrange, offrantson hospitalité pour un temps indéfini.

" Pour répondre à votre question, je viens à peine de m'installer. Ces pièces..." D'un geste ample, il désigna les alentours "...étaient vides. Chacunes. Si grises, j'ai dû apporter ma petite touche personnelle. Cela vous plaît-il ? ^^ " lui demanda-t-il en la regardant de nouveau, recroisant ses mains entre elles. Christopher avait le port droit, l'oeil alerte et le simple désir de connaître l'origine de sa venue. Car, nulle personne ici par hasard. Déjà, selon lui, le hasard ou la coïncidence n'existait pas. " Mais pourrais-je vous aider en quelque manière que ce soit ? Si vous êtes ici...ce n'est pas pour rien, n'est-ce pas ? ^^" dit-il alors en la questionnant de nouveau, avide de connaître les véritables intentions de cette jeune fille à la beauté attachante. C'était surtout sa délicate chevelure qui le captivait, lui rappelant un de ces acteurs de Kabuki, dont il eût le privilège de connaître en...intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptySam 23 Sep - 15:35

Farah étai assise la sur le sofa en regardant Christopher….quand il lui dit que ses yeux aussi étai beau…. Bin pas comme ça mais environ. Elle le regardait en rougissent un peux…elle n`avait pas l`habitude que les gens la complimente c`étai plutôt elle qui les complimentais…Quand il lui mit le verre devant elle, elle le prit et commença a boire. Quand il lui posa la question ci la chambre lui plaisait…Elle reposa le verre et lui dit avec une voie angélique…

-Et bien oui je trouve sa mieux…

Farah baissa la tête pour penser un peux…Elle la releva et regarda le jeune homme…Il voulaient savoir pour quoi elle étai venu ici…elle mit se cheveux en arrière parce que sa commençai a l`étouffer…Elle lui dit tristement….

-Ici il habitai un jeune homme quand j`étai petite et il me protégeais contre les gardes, il me prenait comme ça fille…Mais une bonne fois il est mord pour je ne sait quelle raison.
Je mais dit je pourrai revoir les meuble de mon enfance qui étai ici…Je suis complètement désolé si je vous est dérangez…


Farah commençais a jouer dans ses cheveux soyeux et si brillent…Elle regardai l`homme avec un petit sourire au coin de al bouche…Elle reprit son verre et buvant encore…elle le déposa sur la table et regardait le jeune homme elle replaça sa jupe quelle avait pour pas con voile tout et lui dit…

-Ca fait longtemps que vous êtes ici…et si je me trope pas vous êtes l`infirmier d`ici…désolé je suis curieuse…

Elle ria en silence et le regardait avec une grâce…
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyDim 24 Sep - 3:49

Durant le moment où elle avait parlé, jusqu'au moment où elle prononça timidement un " [...] désolé je suis curieuse…" , il l'avait écouté attentivement, sans rien à redire. Il n'avait, bien sûr, pas pû s'empêcher d'observer sa manière de repousser sa chevelure vers l'arrière, puis le fait qu'elle joue avec quelques-unes de ses mèches, et enfin quand elle reposa le verre sur la table en remettant sa jupe. Un simple glissement qui l'invitait malgré lui à pousser l'exploration. Il avait conclut de ces gestes une légère nervosité, mêlée d'une attitude rêveuse tout à fait intriguante. Sans doute de vieux souvenirs remontaient à la surface, à la pensée de ce jeune homme qui prenait à coeur son rôle de protecteur envers elle.

En débarquant dans cet appartement, il y avait eu d'anciens meubles. Malheureusement, certains dans un état si pitoyable furent jetés, d'autres donnés. Christopher n'avait gardé que les meubles décorant la salle de musique ainsi que ceux de sa chambre, les considérant d'une esthétique assez convenable pour qu'il les garde.
Il prit alors une mine désolée devant la demande pressante de la jeune fille, qui désirait revoir les meubles de son enfance. En même temps il se leva, se mit à côté de son fauteuil en posant une main sur le dossier.

" Vous ne me dérangez pas le moins du monde. Après tout, il est rare qu'une jeune fille si exquise à observer vienne dans mes appartements..." prononça-t-il d'un ton gourmand, avec une légère pointe de séduction dans la voix. Il faut se l'avouer, cet homme avait du mal à retenir sa nature principale, celle du jeu envers les jeunes proies innocentes.

"D'ailleurs, je vais vous présenter les différentes pièces..." dit-il ensuite à son égard, profitant d'un moment de silence pour s'approcher d'elle, et lui montrer d'un index sa propre chambre.

" Dans cette pièce, je n'ai gardé que le lit...et cette petite table sur sa droite. Par-contre, j'ai dû changer le matelas, l'ancien était trop vieux et libérait une odeur de pourriture assez désagréable...veuillez m'excusez pour ce terme ^^' "
Pendant qu'il parlait, il avait posé sa main sur le dos de la jeune fille, un autre de ces tics gestuels et irréfléchis. Evidemment, certaines mauvaises langues diraient que c'est une autre de ses tactiques pour capturer es futures victimes, mais il n'en était rien. Du moins, pas encore...

"...peut-être que cette pièce vous semble très familière..." lui lança-t-il à l'improviste, malicieusement. Bien souvent, ce lieu pouvait servir de méditation, de distraction mais aussi pouvait être une source inépuisable de paroles entre...deux individus. Une pièce tentante et apaisante, surtout pour les rêveurs. Puis sa main se glissa dans sa poche, pendant que l'autre relevait l'une de ses mèches bleues. D'un autre geste, il l'invita implicitement à pénétrer dans ce lieu où Morphée était maître; La jeune fille pouvait même toucher les meubles si elle le voulait. Mais il lui répondit enfin, pour sa dernière question dont la réponse lui semblait déjà évidente.

" Certes. Je suis le nouvel infirmier de ce manoir...bien que je puis être docteur...à mes heures..." lui murmura-t-il au creux de son oreille, tandis qu'il relevait les cheveux de la jeune fille pour les poser sur son épaule gauche "Hum...vous êtes mieux ainsi Cool ..."
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyDim 24 Sep - 14:57

Farah se senti plus apprécier dans cette pièce….elle se demandait bien pourquoi…non au fait elle le s`avait…Voyons c`étai la première pièce a être montré…Elle fit un petit sourire en voyant la première pièce…Quand il lui dit les meuble qui avait garder et d`autre non elle alla voir les meubler tranquillement. Elle toucha les meubles avec une grâce naturelle et se tourna vert le jeune homme…Il lui demanda si c`est pièce étai familière…elle lu dit fit un signe de la tête que oui…

La jeune fille commençait a lui dire un peux sa vie en après c`étai la sienne…Le jeune homme avait replacer une de ses mèches…Elle lui dit avec un aire malicieuse…

-vous devriez avoir chaud avec cette chemise d`infirmier…

En dessous il avait un autre chandail très voyant…Elle lui demanda si elle pouvais l`aider a lui enlever…et l`homme accepta…elle lui enleva sa chemise par en arrière et elle alla vert le crochait en arrière de la porte…Évidemment elle étai obliger de fermé la porte. Mais quand elle accrocha la chemise elle se retourna tranquillement et elle avait « oublier »de fermé la porte. Elle alla voir le jeune homme elle s`approcha de lui elle frôla ses lèvre contre les sienne et alla a son oreille…elle lui dit

-J`aime bien votre façon de parlé…

Elle se recula un peux de lui…et le regardai malicieusement…Le jeune homme avait senti la poitrine de la jeune fille ferme et elle semblai être douce…Elle commençai a adoré la chambre de ce jeune Christopher et sa chambre commença a être vraiment tentent pour elle…Elle se rendait contre quelle jeune homme de plus en plus quelle le connaissait elle volait de lu…mais pourquoi…Celle le cœur le ses...mais étaise la même chose pour lui....
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyLun 25 Sep - 7:42

" J'aime votre façon de prendre les choses...C'est si tentant..." lui rétorqua-t-il en faisant un petit clin d'oeil. Il s'avança ensuite vers elle, l'obligeant à reculer tandis qu'il posait une main ferme contre la poignet de la porte. Brusquement, il la poussa, le dos de Farah sur la porte et lui à quelques millimètres de son corps, respirant son odeur entêtante de fleur délicate jusqu'à en être écoeuré. Il n'avait pas prévu son geste, non, mais il fut agréablement surprise de son...initiative. Même si, il est vrai, Christopher était le premier à le prendre, tôt ou tard. Cela changeait quelque peu les règles du jeu.

"Si votre souhait était de vous retrouver seul avec moi dans cette chambre...il fallait me le dire de suite..." dit-il juste après, ses mains déjà en train de déboutonner tranquillement le chemisier de la jeune fille (ou autre), Christopher l'avait coincé avec son corps à proximité, et elle n'avait plus aucune alternative que celle de rester où elle se trouvait. Qu'elle puisse regretter soudain son geste ou pas...elle devrait désormais être responsable de ce qu'elle venait de faire...et de sa réaction. Et Christopher réagissait au quart de tour lorsqu'il était question de faire plus "ample" connaissance.

"Hum...je me demande vraiment quel genre de souvenirs peut évoquer cette pièce, pour vous..." termina-t-il avec un petit rire courtois, en ayant enlevé le vêtement de la jeune fille révélant une poitrine délicieusement ferme. Aussi, il avait glissé une main entre ses reins, la décollant doucement de la porte pour l'amener vers le lit. Ce faisant, il glissa ses lèvres contre les siennes, emprisonnant de suite sa langue dans une étreinte à la fois suave et forcée. On pouvait se demander quelles idées saugrenues se passaient dans la tête du monsieur à présent, qui étaient assez claires. Petit détail aussi, il avait consciemment omis de lui demander son nom, comme l'exigeait l'usage. Non pas qu'il ne désirait le connaître, seulement cet oubli n'était pas très indispensable sur le moment. Peut-être le demanderait-il plus tard, quand il l'aura d'abord exploré physiquement, et à la manière d'un docteur exerçant dans le...privé. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyMar 26 Sep - 2:45

La jeune fille regardait Christopher avec un petit sourire au coin…Il avançait de plus en plus…elle recula et elle recula vert la porte …d`un coup le jeune homme la poussa…a mais vraiment il avait comprise son message…Quand il étai arrivé au manoir elle le regardai d`un aire claire…elle le trouvais séduisent et beau…Quand il s`approcha de elle, il sentais sa respiration de devenir de plus en plus forte…Elle le regardai avec un aire malicieuse…Il commençai a lui détacher ses vêtements…Il lui dit Que si elle voulait être tout seul avec lui il fallait le dire plus taux…Elle s`approcha de l`oreille de Christopher pour lui glisser un mot…elle lui dit…

-Mais je ne vous s`ais jamais crosser quelque par d`autre…

Elle lui avait dit ça avec une voix sensuelle et doux…Il se demandait vraiment le genre de souvenir quelle évoques dans cette pièce…Sur ce elle ne répondait pas…Elle connaissait juste son "père" adoptif…elle le connaissait comme cela quand elle étai arrivé ici…Il ne s`étai rien passer voyons c`étai son père comme on pouvait dire…Farah senti la main de Christopher sur le coup elle eu un frison que lui aussi avait senti…Elle n`étai pas habituer de se faire toucher la mais vu que c`étai lui ca ne lui dérangeait pas du tout…Il l`amena vert le lit et elle senti ses lèvre contre les sienne…Après il mit sa langue a la foie suade et forcé…pour l`instant parce que après elle suiva son mouvement…Elle mit sa main a elle et elle le mit sur la anche de l`infirmier…Elle le regarda peux après et a son tour elle commença a lui enlever son chandail…elle lui dit peux après

-Je croix con va s`amuser vous ne croyais pas mon cher…
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyJeu 28 Sep - 9:52

Son "chandail" enlevé, il ne lui restait plus que son pantalon blanc qui dissimulait cette autre partie de son corps; un corps fin mais noueux, sur lequel trahissait une certaine énergie développée par ces muscles saillants. Tandis qu'elle lui disait ceci : "Je crois qu'on va s`amuser vous ne croyez pas mon cher…" , il s'assit sur le lit, ses mains toujours placés sur le bas de son dos achevant de glisser sa jupe à terre. Lentement, l'une de ses mains prit le menton de la jeune fille pour l'attirer de nouveau vers lui -l'autre était juste posée sur l'une de ces courbes avantageuses- et, ses lèvres frôlant audacieusement les siennes, il lui répondit d'un ton caressant :

" Hum ... je crois qu'on va faire plus que ça, Bella..."

Et il la renversa soudain sur le lit, lui au-dessus d'elle, ses yeux dorés et brillants plantés dans les siens, à la recherche d'un autre prochain plaisir. il avait senti son frisson parcourir les moindres pores de sa peau, et avec ravissement il allait essayer de la rendre encore plus "sensible" qu'avant.

"Alors, par quoi je commence ? Tu es si désirable ainsi, que je n'ose te troubler davantage...quoique tu es bien trop tentante dans cette position..." dit-il avec son petit sourire. Quelques doigts s'aventurèrent sur sa poitrine ... puis le long son ventre ... enfin entre ses cuisses. Il n'allait pas saccager sa boîte secrète avec sa main, oh ! non. Ce serait un sacrilège de sa part ! Il allait juste s'amuser à vérifier si cette partie-là était aussi "chaleureuse" que la jeune fille.
D'ailleurs, celle-ci pouvait parfaitement ressentir la maîtrise avec laquelle il parcourait son corps, cette douceur infime cachant une violence latente, pareille à une brise s'infiltrant à l'intérieur d'elle, qui se transformerait peu à peu en un ouragant sévère.
Ensuite, ses doigts remontèrent sensiblement, s'attardant en chemin sur l'un de ces boutons roses (appelés couramment mamelon) qu'il caressait avec délicatesse sur le contour.

" Me permettez-vous de goûter à votre antre secrète, ma chère amie ?" demanda-t-il, glissant sa langue autour de son lobe, pour le mordiller ensuite. La jeune fille pouvait sentir le battement de son coeur, rapide comme un cheval au galop...sentir sa peau aussi lisse que celle d'un nouveau-né; mais elle pouvait également sentir le battement de son autre coeur qui était prêt à l'emprisonner au moindre moment, ce second coeur qui battait entre ses propres jambes. Ce qui était clair, c'est qu'il allait assouvir les désirs certains de la dame...si tel était véritablement son souhait: se rapprocher de l'infirmier qu'elle semblait admirer de loin...
Revenir en haut Aller en bas
Farah

Farah

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/08/2006

Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyJeu 28 Sep - 15:11

Farah sentait les main de ce cher homme sur elle…Ses mais dégageais une chaleur immense, elle se demandai pour quoi peut-être a causse de la position de la jeune fille avait. Farah étai plutôt froid mais de plus en plus que l`homme la touchai elle réchauffait…Il lui détacha sa jupe délicatement. Il lui dit ensuite de cela… qu`il vont faire plus que cela…Et en plus il lui donnai un petit nom parce que elle ne lui avait pas donner le sien. Avant qui face toute autre chose elle dit son nom mais silencieusement…

Tout d`un cou elle tomba sur le lit a côté de Christopher. Il alla sur elle et les deux se regardai dans les yeux, un regard profond. Elle avait eu un autre frison encore plus grand qui parcourais son corps angélique… Il lui dit encore dans sa position "Alors, par quoi je commence ? Tu es si désirable ainsi, que je n'ose te troubler davantage...quoique tu es bien trop tentante dans cette position..." Quand il lui dit cela elle fit un petit sourire dans son visage si douce et ci délicat. Elle senti les doits de cette homme se promener sur elle… Elle eu une petit réaction mais elle ne le frappas pas et rien de grave… Ses a ce moment ou son cœur allait plus vite comme si on commençait un exposer oral devant des millier de personne. Elle lui dit avec une voix douce

-on dirai que vous s`aviez ou allé pour amuser les jeunes filles…

Elle sentait sa douceur en effet, mais tout les douceur on toujours un côté violent non…Elle savait ce qu`il pouvait faire et elle subirai les conséquences même si cela pouvait virer en désastre mais cela l`importait peu parce que on dirai que cet homme savait ce qui faisait… Elle sentait qui revenait vert ses mamelon et ensuite il caressait délicatement autour …Elle commençait a respiré de plus en plus forts.

Il lui disait ensuite " Me permettez-vous de goûter à votre antre secrète, ma chère amie ?" Avant quelle puise répondre a Christopher il glissait sa langue autour de son lobe et ensuite il le mordilla. Elle sentait son cœur a elle et ensuite son cœur a lui, Comme si les deux étais inséparable comme des jumeaux ou autre. mais le elle sentait son cœur plus bas que le sien … entre ses jambes. Elle lui dit délicatement un oui de la tête. On voyait que l`homme avait beaucoup d`expérience et il l`existai vraiment. Elle ne disait rien parce que elle pourrai hurler a la place et cela étai tellement sensuelle. Elle ne savait pas ce qu`il allait lui faire… mais elle s`avait que cela allait être parfait… Ses cheveux lise se glissa sur son visage et tomba sur le lit du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Christop
Invité



Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier EmptyDim 1 Oct - 3:56

Sur le drap rouge, terminé par de la dentelle raffinée, les longs cheveux de la jeune fille étaient parfaitement mis en valeur : de sombres esquisses sinueuses se dessinaient sur un tableau rouge, des brindilles sombres s'entrelaçaient dans un champ de coquelicots. Voilà à quoi ressemblait sa chevelure.
La main de l'homme s'invita à l'intérieur, se glissant parmi ses cheveux pour caresser la tête de la jeune fille. Pour l'instant, Christopher possédait la douceur même d'un ange prenant soin de sa protégée, et non celui d'un dangereux psychopathe qui avait l'intention de la considérer juste comme un objet sexuel...Ses doigts s'entremêlant dans les cheveux de l'orpheline, son autre main séduisait patiemment les courbes de son bassin. Enfin, il lui dit, ses lèvres près de son oreille :

" On va dire que j'aime répondre à leurs attentes, mon ange...et que j'aime explorer de nouveaux horizons. D'ailleurs, qu'attendez-vous de moi en cet instant ? ^^ "

Sans attendre de réponse, il s'agenouilla sur le lit; ramena le bassin de la jeune fille vers lui en posant ses jambes sur ses épaules fermes. L'observant avec un air malicieux, il baissa son pantalon immaculé jusqu'à mi-cuisses, puis son boxer noir. Il n'allait pas la pénétrer de suite, non. D'abord, il fallait qu'il la goûte puisqu'elle avait accepté. Après tout, le plaisir physique différait de chaque personne, l'une étant plus réceptive que d'autres. Pour elle, qu'en serait-il ?
Alors, ses jambes toujours sur ses épaules, les mèches bleues de Christopher tombant sur la moitié de son visage, il se pencha un peu et...ses lèvres rouges se collèrent sur sa fleur, en un autre baiser passionnel. Le bout de sa langue entra négligemment dans l'antre obscure et lappa avec raffinement ce suc parfumé à peine imprégné de sel.

Lentement, puis de plus en plus vite, sa langue effectua de vives rotations, afin de se délecter davantage de cet élixir béni des dieux. Pour finir, elle se retira d'un coup sec au moment où l'excitation de la jeune fille pouvait arriver à son comble. Se léchant les babines après un fructueux repas, il la jaugea avec fierté...et brusquement, introduit son membre brûlant en elle en lâchant un petit "Mmmph". La violence était telle que le drap aurait pû recouvrir le visage de la jeune fille, si Christopher n'avait enroulé sa main sur son dos cambré pendant l'effort. D'ailleurs, les muscles de son bras trahissait la force avec laquelle il l'avait soulevé, force peu apparente sous son aspect svelte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chambre de l'infirmier Empty
MessageSujet: Re: Chambre de l'infirmier   Chambre de l'infirmier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de l'infirmier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'enfer des Anges :: Le Manoir :: Le premier étage :: Les Appartements Privés :: Le couloir-
Sauter vers: